La méditation, c’est quoi? Quels bienfaits? Comment méditer?

Pour nous occidentaux, le mot méditation est très vite associé à un moine bouddhiste assis en position du lotus, contemplant la vallée, assis sur un rocher en haut d’une colline. Mais pour démystifier un peu le sujet, est ce que vous saviez qu’on pouvait méditer en marchant, en prenant un bain ou même aux toilettes? Vous n’avez pas besoin de faire 4 ans de gym pour pouvoir vous asseoir en position du lotus avant de commencer à méditer!

Dans cet article nous allons donc répondre aux questions:

  • Ca veut dire quoi « méditer »?
  • A quoi ça sert? Quels bienfaits je peux en retirer?
  • Comment méditer? Comment ça marche exactement?

Hum.. De bonnes questions en effet (en même temps c’est moi qui les pose …) et bien on va donc tenter d’y répondre de façon SIMPLE. Messieurs les bouddhas avancés, cet article n’est pas pour vous 🙂

 

Ca veut dire quoi « méditer » ?

Simplement, on pourrait définir la méditation comme une gym de l’esprit. De la même façon que l’on peut développer nos muscles par le sport, on peut entrainer notre esprit par la méditation et donc développer de nombreuses qualités.

 

La méditation: A quoi ça sert? Quels sont ses bienfaits?

De nombreuses études ont démontré que l’on peut développer considérablement certaines qualités telles que la concentration, l’attention, l’altruisme mais aussi et surtout l’équilibre émotionnel et la paix intérieure. Traduction: Moins de stress, moins d’angoisse et plus de bien-être, de sérénité, de joie et …d’amour 🙂

Et pas besoin de méditer 4 heures par jours sur un rocher; 10 minutes par jour peuvent suffire.

 

10 qualités que VOUS ALLEZ DEVELOPPER en méditant 10 minutes par jour:

  • Diminution du stress de 30 à 40% au bout d’un mois
  • Une plus grande paix intérieure
  • La sérénité… enfin!
  • L’attention et la concentration
  • L’équilibre émotionnel
  • L’altruisme (aide envers les autres)
  • Diminution significative de l’angoisse et de l’anxiété
  • Renforcement du système immunitaire (j’ai moi-même arrêté de tomber malade alors que j’avais la grippe 6 fois par an)
  • Augmentation de 20 à 30 % des anticorps
  • Augmentation du bien-être en général

Cela vaut peut-être le coup de s’y intéresser??

Tout ça pour 10 minutes par jours, et je ne vous raconte même pas les bienfaits que vous auriez en y passant 1 heure par jour. C’est ce que j’ai fait et en 1 mois, plus de crises d’angoisses, et une très grande sérénité.

Comment méditer? Comment ça marche exactement?

On peut donc définir la méditation comme une gym de l’esprit. Vous pourrez concevoir que c’est parfois  le bordel le désordre dans notre esprit, que nous ne contrôlons pas vraiment nos pensées (par pensée j’entends ici idée, émotion, rancoeur, regret, émotion…). De plus, non seulement on ne les contrôle pas mais celles-ci ont vite fait d’être négatives! La méditation nous permet d’éduquer notre esprit.

Quelle position adopter?

Le mieux comme vous le savez peut-être est d’adopter la fameuse position du lotus, en tailleur avec les pieds sur les cuisses. Seuls très peu d’entre nous sont assez souples pour adopter cette position. La majorité d’entre nous préfèrera tout simplement s’asseoir en tailleur. Si comme moi vous n’êtes pas souple du tout, vous pouvez aussi vous asseoir sur une chaise le dos bien droit, les pieds bien à plat. Une autre possibilité est de s’allonger, le danger étant ici de s’endormir. Ce qui est important est d’être dans une position où l’on pourra se détendre et relâcher complètement ses muscles.

Alors comment méditer?

La base de la méditation consiste à fixer notre attention sur un objet et à rester concentré pour que notre attention ne quitte pas cet objet. De cette façon, les autres pensées n’auront plus accès à notre esprit, car nous n’aurons pas d’attention à leur accorder. Vous vous rendrez compte en essayant que ce n’est pas si facile. C’est comme apprendre un sport, on est pas bon du premier coup.

Essayezprenez comme objet de méditation votre propre respiration: pendant 1 min, fixez votre attention sur votre respiration. Essayez de ne penser qu’à l’air entrant, sortant, ré-entrant…de votre bouche, et votre ventre qui se gonfle, se dégonfle, se regonfle… Faites ça et voyez au bout de combien de temps vous avez une pensée (autre que la respiration) qui arrive.

Lien de l’article

Leave a Reply